La psychopédagogie positive

Pour aider les enfants et adolescents à trouver du sens à leur travail scolaire et à trouver leurs propres méthodes d’apprentissage adaptées à leur profil cognitif et affectif.

La psychopédagogie positive est une approche intégrative de la pédagogie et de la psychologie positive élaborée par Audrey Akoun, thérapeute cognitivo-comportementaliste et sophrologue, et Isabelle Pailleau, psychologue du travail et des apprentissages, auteures du best-seller Apprendre autrement avec la pédagogie positive mais aussi des ouvrages Keep calm et réussis tes exams, Je dis Stop à la pression et Vive les Z’atypiques !

Cette approche prend en compte l’individu dans sa globalité à travers le cognitif, l’émotionnel et le somatique (“tête, cœur, corps”). Elle permet de prévenir, d’identifier et de corriger les difficultés et les troubles liés aux apprentissages. Son objectif est d’aider les enfants et adolescents à trouver du sens à leur travail scolaire, à trouver leurs propres méthodes d’apprentissage adaptées à leur profil cognitif et affectif.

La psychopédagogie positive s’adresse aux enfants et adolescents qui éprouvent des difficultés récurrentes dans les apprentissages, manquent d’enthousiasme ou participent peu à l’école. Elle peut également aider les élèves dont les résultats ne semblent pas proportionnels au travail fourni, ceux qui sont peu motivés, qui ont des difficultés d’organisation ou qui manquent d’autonomie.

A la différence du soutien scolaire qui vient renforcer les connaissances dans une matière, la psychopédagogie positive prend en compte l’apprenant dans sa globalité afin de lui permettre de réunir les meilleurs conditions pour être heureux, épanoui et efficace dans son travail.

Apprendre avec sa tête

mémoire gestion mentale organisation attention concentration

Les axes de travail

  • Apprendre à apprendre
  • Comprendre son fonctionnement
  • Prendre conscience de ses motivations
  • Booster sa mémoire
  • Stimuler sa créativité
  • Organiser son travail
  • Développer l’attention
  • Augmenter sa capacité de concentration

Mes outils

  • Gestion mentale (Antoine de La Garanderie)
  • Techniques de mémorisation
  • Ateliers de créativité
  • Méthode Vittoz

Apprendre avec son cœur

pédagogie positive émotions cœur apprentissages

Les axes de travail

  • Savoir identifier et accueillir les émotions
  • Croire en sa capacité d’accomplir des choses, de s’adapter, d’avancer (confiance en soi)
  • Prendre conscience de sa valeur, de sa capacité à être aimé (estime de soi)
  • Autonomisation
  • Mise en valeur des progrès, même petits
  • Identifier ses points forts

Mes outils

  • Communication non violente (CNV)
  • Utilisation d’outils ludiques et efficaces (Mindmaps, Sketchnotes, jeux…)
  • Relaxation
  • Renforcement positif
  • Hypnose symbolique

Apprendre avec son corps

corps et apprentissages hygiène de vie bouger

Les axes de travail

  • Adopter une hygiène de vie qui favorise les apprentissages
  • Apprendre à se relaxer
  • Vérifier l’intégration de certains réflexes archaïque
  • Mettre son corps en condition

Mes outils

  • Relaxation
  • Visualisation positive
  • Exercices d’intégration des réflexes archaïques
  • BrainGym
Soutien scolaire, révisions, méthodologie
La réussite est à la portée de tous

À qui s’adresse la psychopédagogie positive ?

La psychopédagogie positive est une approche adaptée à tous.

Elle s’adresse plus particulièrement aux enfants et adolescents qui :

  • perdent leurs moyens lors des examens ou interrogations
  • rencontrent des difficultés pour mémoriser
  • manquent de concentration
  • ont du mal à s’organiser
  • s’épuisent à force de travailler
  • manquent de confiance en leurs capacités
  • souhaitent mieux se connaître

La psychologie positive est également adaptée aux profils atypiques comme les hypersensibles, les hauts potentiels intellectuels (HPI, EIP, surdoués, précoces, zèbres), aux TDA(H), aux troubles dys (dyslexie, dysorthographie, dyspraxie, dysgraphie, etc…).

Il s’agit d’un accompagnement des apprentissages qui ne se substitue pas à un suivi chez un spécialiste (psychologue, orthophoniste, psychomotricien, ou autre profession paramédicale ou médicale).

Pour en savoir plus Contact